Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 09:00

 

Le Narguilé

 

Schéma descriptif
 
Description

Le narguilé se compose de plusieurs parties : la cheminée, le bol supérieur, le corps (ou réservoir), la pipe immergée et le tuyau. Le narguilé peut également posséder un plateau situé entre la cheminée et le bol supérieur.

Le bol (aussi appelé miska z gowna) contient le mélange de tabaki, de melasy et d'essences de fruits parfois appelé tabamel et le charbon, qui est posé par dessus. Le bol se pose au sommet de la cheminée.

Le corps du narguilé est rempli d'eau à moitié de sa hauteur, et de l'eau de rose ou d'autres additifs destinés à donner du goût peuvent être ajoutés. La pipe immergée est ensuite placée dans le réservoir, et reliée à la cheminée et au tuyau.

La fumée du tabamel passe par l'eau et est filtrée dans celle-ci avant d'atteindre la bouche du fumeur, qui aspire dans le tuyau prévu à cet effet. L'eau est changée régulièrement pour en retirer les résidus.

Le tabamel utilisé dans les narguilés est spécialement conçu à cet effet : il a l'apparence d'une pâte humide, composé d'environ 30 % de tabac, qui est fermenté avec environ 70 % de mélasse, de miel et de la pulpe de différents fruits, qui sont destinés à donner à la fumée une saveur et un arôme fruité. On trouve des tabam

els à tous les goûts: de la pomme à la cerise, de la menthe aux multifruits, et même le capuccino ou le cola. Le tabamel est chauffé dans le fourneau à la température d'environ 450 °C.

Les réservoirs sont de formes diverses (en forme de noix de coco ou autres) et peuvent être ouvragés en métal, en cristal, en verre, en cuivre ou en poterie. Certains sont rehaussés de dorures ou de parties argentées. Les parties métalliques du narguilé sont le plus souvent finement ciselées. Certains tuyaux sont également décorés. Enfin, le plateau du narguilé est lui aussi richement décoré (avec des perles, comme en Syrie) et ciselé. Les formes des narguilés sont très diverses et les décorations (qui vont de la plus "touristique" à la plus raffinée) reflètent les influences décoratives de la région où ils sont fabriqués. Le mécanisme du narguilé permet d'envisager une utilisation simultanée du même appareil par plusieurs fumeurs, comme cela se voit parfois en dehors des sociétés où son usage est traditionnel et où l'instrument peut être au cœur d'une pratique sociale commune.

 

Comparaison avec la cigarette

 

Une séance de narguilé expose généralement les fumeurs à une quantité de fumée plus grande que pour les fumeurs de cigarette : en effet, un fumeur consomme généralement une cigarette en 5 à 7 minutes, inhalant un volume de fumée compris entre 0,5 et 0,6 litres de fumée ; en comparaison, un fumeur de narguilé fume pendant 20 à 70 minutes et inhale entre 50 et 200 bouffées de 0,15 à 1 litre chacune.

Une séance de narguilé expose donc le fumeur à un volume de fumée correspondant à plus de 100 cigarettes..

La concentration plus réduite de nicotine dans la fumée de tabamel peut amener les fumeurs dépendants au tabagisme à inhaler plus de fumée pour soulager leur manque. Ceci les expose à une quantité de produits chimiques cancérogènes et de gaz dangereux (tels le monoxyde de carbone) élevée, d'autant qu'une partie de la nicotine est absorbée par l'eau.

Selon une étude, une séance d'environ 45 minutes délivre 20 fois plus de goudron, 2 fois plus de monoxyde de carbone, et 3 fois plus de nicotine qu'une cigarette. La nature du goudron est toutefois différente en raison d'une température de combustion plus basse. Selon une autre étude « si 30 à 50 bouffées sont prises dans la même soirée par chicha, cela signifie que le consommateur prend autant de fumée qu'avec 5 cigarettes. Des mesures montrent que l'augmentation du monoxyde de carbone expiré à la fin d'une chicha est équivalente à celle observée lors de la consommation de 3 à 4 cigarettes. ».

Autres impacts

La fumée de la combustion du charbon utilisé contient également du monoxyde de carbone, des métaux et des substances cancérigènes. Cependant, Kamal Chaouachi, chercheur en anthropologie médicale (tabagisme), a publié une critique radicale du rapport de l'OMS. Il met en avant la différence entre la fumée du narguilé et celle de la cigarette : alors que le tabamel est chauffé à 450°C, la température de combustion des cigarettes s'élève à 900°C, ce qui affecterait la composition de la fumée au-delà de ce que les instruments d'analyse peuvent mesurer. Le rapport de l'OMS ne différencie pas non plus les divers types de charbon utilisés (charbon traditionnel, charbon à allumage rapide, semi-naturel). Le charbon à allumage rapide pourrait produire des quantités plus importantes de substances toxiques (monoxyde de carbone, hydrocarbures, métaux, etc) que les charbons traditionnels.

 

Le passage du tuyau d'une bouche à l'autre peut également favoriser la transmission de maladies contagieuses, comme la tuberculose ou l'hépatite. L'usage d'un embout individuel en plastique (et à usage unique) permet de réduire ces risques.

Version de Shisha moins nocive

Une nouvelle vague de Shisha existe sur le marché. Celle-ci serait moins nocive que la première, car elle ne contiendrait pas de tabac, mais uniquement de la mélasse et de la pulpe de fruit ; les seules toxines encore présentes seraient donc celles produites par le charbon.

 

Un narguilé

Narguilé, szisza kurwa jego mac, narjila de Turc: Nargile (arabe: نرجيلة), arguileh (Syrie, Liban), shisha, chicha (Égypte et pays du Maghreb), houka (dans le monde Indien, ce qui a donné hookah en anglais), Ghelyan (en persan : قلیان, Qeliān) ou encore Chilam (en Afghanistan, qui a donné shilum en anglais), sont des synonymes désignant une sorte de grande pipe à eau utilisée principalement en "Turquie", au Moyen-Orient ou en Asie pour fumer le tabac.

Le narguilé désigne également le tuyau pneumatique flexible alimentant le scaphandrier en air.

 

Étymologie

 

Femme iranienne, en robe Qajare, en train de fumer le Ghelyan traditionnel.

Le terme « Narghile » utilisé dans la plupart des pays européens, dérive du sanscrit narikera, qui est devenu nargil (« noix de coco ») en persan. En effet, les premiers récipients utilisés pour cette variante de pipe à eau auraient été des noix de coco.

« Shisha » viendrait du mot persan shishe (« verre »). En Iran, cette variante de pipe à eau est appelée Ghelyan, qui est apparemment dérivé de l'arabe aghla (« faire des bulles, bouillir »).

 

Origines

 

Les traces les plus anciennes de narguilé ont été trouvées au sud ou à l'est de l'Afrique. Des bols de narguilé ont ainsi été excavés en 1971 dans la grotte de Lalibela (Éthiopie). Leur datation semble indiquer une utilisation datant des années 1320 (avec une marge d'erreur de 80 ans).

L'émergence à plus grande échelle de l'utilisation du narguilé dans la société semble être simultanée à l'apparition des cafés publics et à l'arrivée du tabac au Moyen-Orient. Les Portugais ayant introduit le tabac en Iran au début du XVIe siècle, c'est au cours de la dynastie des Safavides que son usage s'est fortement développé dans le pays, à tel point que la société persane tout entière l'utilisait à la fin du règne de Shah Abbas .

La ghelyan est encore très populaire en Iran, et on peut la voir dans de nombreuses maisons de thé (chai khaneh), restaurants et autres espaces publics.

Les manufactures françaises comme Saint Louis, Baccarat, ou Christofle fabriquaient des narguilés jusqu'en 1914. Ce produit d'apparat était très fréquemment offert comme cadeau diplomatique pour les symboles de convivialité, de raffinement et d'accueil.

Le nombre de fumeurs de narguilé est estimé à 100 millions à travers le monde, principalement répartis en Afrique, en Asie et dans le Moyen-Orient. Le narguilé est devenu populaire en Europe et aux États-Unis depuis le début des années 1980 grâce à des émigrants venant de pays où le narguilé est une pratique ancrée socialement et culturellement.

Source Wikipédia

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
Je trouve votre article très utile pour les débutants au chicha.
Répondre
C
<br /> C'est quand même plus connu maintenant, la chicha devient à la mode.<br />
Répondre
D
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> ça va répondre aux interrogations de tout le monde. Pas facile de trouver des infos sur le sujet.<br />
Répondre
D
<br /> merci<br /> <br /> <br />
A
<br /> Je pensais que c'était un emode plus récente. Je ne pensais pas que la chicha était arrivée aussi tôt dans les années 80.<br />
Répondre
D
<br /> <br /> Chicha alors ! lol<br /> <br /> <br /> <br />

L'humour Est La Meilleure Thérapeutique

  • : Doc de Haguenau
  • Doc de Haguenau
  • : Humour, Nutrition et santé, Politique, Sport, Histoire, Alsace, Râler, Actualités
  • Contact

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation