Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 10:06
Truffes de chocolat blanc

Truffes de chocolat blanc

Force est la capacité à acheter des truffes de chocolat blanc,

et puis n'en manger qu'une seule, à la fois pardi !

 

Quand le mental est plus fort que l'envie, l'assiette ne se vide pas bien vite, laissant l'envie grandir, sauf si vous partagez avec autrui.

 

C'est bien plus plus facile de partager la photo, hein!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 06:29
Et si votre ballonnement était une intolérance aux produits laitiers?

Dites adieu aux ballonnements et aux gaz

grâce à ces astuces

 

Le ballonnement abdominal est assez gênant lorsqu’il est récurrent. Ce phénomène se caractérise par des gaz qui s’accumulent dans l’estomac ou les intestins et qui gonflent votre abdomen.

 

 

Les ballonnements se produisent souvent après une consommation d’aliments riches en graisses ou en sucres, ou à cause d’une ingestion exagérée d’air.

 

Par ailleurs, le stress peut également être un facteur de risque, car il empêche le sang de circuler librement dans le système digestif.

Pour éviter d’être ballonné, évitez de mâcher des chewing-gum et, commencez par boire de l’eau tiède citronnée à jeun. Le citron est riche en vitamines et minéraux qui favorisent une bonne digestion.

 

Vous pourrez poursuivre avec ces quelques conseils pour réduire les ballonnements :

Testez votre tolérance aux produits laitiers, c'est-à-dire au lactose

Certaines personnes souffrent de ballonnements fréquents sans réaliser qu’ils sont allergiques au lactose, un sucre naturel contenu dans les produits laitiers. Pour vous en assurer, arrêtez d’en consommer pendant quelques jours et vous devriez remarquer une différence. Ceci est dû à la quantité insuffisante d’enzymes digestives appelées lactase.

Pour tester votre tolérance au lactose, buvez un verre de lait le matin et attendez une heure avant de manger. Si vous êtes intolérant, vous devriez ressentir des maux de ventre.

Consommer de l’ananas
N’hésitez pas à consommer de l’ananas avant votre déjeuner. Les chercheurs ont découvert que l’ananas contenait de la broméline, une enzyme qui facilite la digestion, surtout celle des protéines, évitant ainsi les ballonnements.

 

 

L'intolérance au lactose gâche la vie à beaucoup de personnes, surtout par ses troubles digestifs qui peuvent ressembler à la colopathie fonctionnelle.

Faites l'éviction de produits laitiers pendant 1 mois, et vous verrez progressivement l'amélioration de votre état de santé, vous arrêterez même d'avaler des comprimés chimiques pour vos troubles digestifs...

 

 

http://www.dorffer-patrick.com/2014/11/intolerance-au-lactose-ou-allergie-aux-proteines-de-lait-de-vache.html

 

Partager cet article

Repost 0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 18:43
Dorades grises

Dorades grises

 

 

C’est une famille compliquée que celle de la dorade, surtout en France où elle a droit à deux orthographes : « dorade » et « daurade » quand elle est royale. C’est un poisson ovale au corps protégé d’écailles très épaisses aux reflets argentés. Il en existe pas moins de 16 variétés de couleurs différentes allant du gris au rose.

En Europe, la taille minimale d’une daurade royale sauvage est de 20 cm si elle provient de la Méditerranée et de 25 cm si elle est pêchée dans l’Atlantique. Celle de la dorade grise est de 23 cm pour l’Atlantique et pour la Méditerranée.


Quant à la dorade rose, elle est de 33 cm pour la Méditerranée, mais elle n’est pas fixée pour l’Atlantique.

La dorade rose est surtout pêchée, car difficile à élever en aquaculture, par contre il existe des élevages de daurades royales bio.

La dorade d’élevage existe fraîche, surgelée,voir sous vide, généralement entière et de petite taille, ou en filets.

 

NUTRITION

 

91 Calories pour 100 g de chair.

Toutes les dorades contiennent beaucoup de protéines (16 g de protéines pour 100 g de chair) et très peu de lipides (moins de 1 g de lipides pour 100 g de chair).

Ces lipides sont constitués d'une majorité d'acides gras mono-insaturés et poly-insaturés (augmente le taux de bon cholestérol, en fait, élevant le HDL, lipoprotéine transporteuse, enlevant le cholestérol des artères pour l'acheminer au niveau du foie, qui l'élimine au maximum).

Comme tous les poissons, les dorades vous offent le plein en sels minéraux (potassium, phosphore), en oligoéléments (iode et zinc), en vitamine B12 et  E anti-oxydante, et apportent du fer.

 

 

VARIETES

 

  • Griset, ou dorade grise, ou pageau gris, ou brème de mer : Gris argenté (comme son nom l’indique), c’est la dorade la plus commune. Sa chair est blanche, délicate, mais un peu molle. Sa taille moyenne est de 25 à 40 cm. Elle est capturée toute l’année dans l’Atlantique et la Méditerranée, mais la meilleure saison est de janvier à mai.

  • Dorade rose, ou pageot rose, ou rousseau : D’un brun rougeâtre, la dorade rose porte une tache noire au-dessus des ouïes. Sa chair est ferme et parfumée. Sa taille moyenne est de 30 à 50 cm. Elle est pêchée toute l’année dans le golfe de Gascogne, dans la Méditerranée, en Mauritanie et, plus généralement, au large des côtes africaines.

  • Pagre, ou casse burgot, ou gueule pavée ou grand pageot (dans le Sud de la France) : Gris argenté avec des reflets roses sur le dos, plus ou moins foncés, et des points bleus sur les côtés, il mesure de 15 à 60 cm, selon son âge, et peut peser jusqu’à 6 kg. On le capture toute l’année dans la Méditerranée, ainsi que dans l’Atlantique est et ouest.

  • Pageot commun : Rose foncé, il se distingue par une tache noire à la base des nageoires pectorales. Sa chair est bonne, mais plus banale que celle de la dorade rose. On le pêche surtout dans le golfe de Gascogne et dans la Méditerranée, et principalement de septembre à novembre.

  • Dorade, daurade royale : Cousine proche de la dorade rose, elle s’en distingue par une bande dorée bordée de noir entre ses yeux, qui évoque une couronne, ce qui explique très probablement ce qualificatif de « royale ».

  • Sauvage, elle est capturée de mai à octobre dans la Méditerranée et dans le golfe de Gascogne. Sa taille moyenne est de 20 à 50 cm.

  • D’aquaculture, elle est (généralement bien ) élevée toute l’année, soit en poissons de taille « portion », de 300 à 500 g, soit en poissons plus gros, jusqu’à 1 kg.

  • Dorade coryphène ou mahi-mahi : Elle appartient à une autre famille, mais elle s’appelle « daurade » ou « dorade ». Beaucoup plus grosse , elle peut atteindre jusqu’à 1 m. Elle vit dans les mers chaudes tropicales, mais on la trouve de plus en plus souvent dans la Méditerranée et sur la côte sud de l’Atlantique.

 

 

 

Dorade royale d'élevage sous vide (crue et grillée)
Dorade royale d'élevage sous vide (crue et grillée)

Dorade royale d'élevage sous vide (crue et grillée)

Pagre, ou casse burgot, ou gueule pavée ou grand pageot, sauvage et pêchée (crue et grillée)
Pagre, ou casse burgot, ou gueule pavée ou grand pageot, sauvage et pêchée (crue et grillée)

Pagre, ou casse burgot, ou gueule pavée ou grand pageot, sauvage et pêchée (crue et grillée)

Partager cet article

Repost 1
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 05:46
Teneur volumétrique en sucres, proportionnelle aux différentes boissons

Teneur volumétrique en sucres, proportionnelle aux différentes boissons

Pour éviter les fringales, évitez les sucres rapides, car ils augmentent la glycémie*, provoquant une sécrétion d'insuline. Cette hormone a pour but d'abaisser la glycémie pour protéger les artères, mais elle génère ainsi une sensation de faim, pour élever à nouveau la glycémie (dont le cerveau a besoin), un vrai cercle vicieux.

Le sucre que l'insuline enlève du sang va directement dans le tissu adipeux et y est stocké donnant de la cellulite.

En fait, c'est comme s'il existait des capteurs dans les artères, qui à l'arrivée d'un excès de sucres rapides*dans le sang, envoient un message pour prévenir le cerveau de l'hyperglycémie.

Le cerveau réagit en envoyant un message au pancréas pour qu'il libère de l'insuline.

L'insuline est une hormone normoglycémiante, qui va donc abaisser la glycémie, proportionnellement à la quantité de sucres absorbés.

Les capteurs du sang constatant l'hypoglycémie envoient un nouveau message au cerveau pour le prévenir cette fois-ci du manque de glucose sanguin, ce qui serait dommageable pour notre ordinateur cérébral. Celui-ci réagit en envoyant des symptômes de faim, pour provoquer l'apport glucidique nécessaire à une normalisation glycémique.

 

Trop de sucres ingérés signifient donc trop d'insuline et une baisse exagérée de glycémie, provoquant ainsi une sensation de faim une à deux heures après l'absorption des sucres rapides.

 

En résumé, manger du sucre appelle le sucre.

 

Plus vous mangerez sucré, plus vous aurez faim.

 

 

 

*  Glycémie: taux de glucose dans le sang

** Sucres rapides: tout aliment qui vous donne une sensation de goût sucré en bouche, excepté les édulcorants.

 

Doc de Haguenau

 

C'est dans l'enfance qu'il faut éviter de rendre les enfants dépendants aux sucres. De plus, il y a l'obésité héréditaire, non celle transmise par des gènes, mais celle transmise par de mauvaises habitudes ou recettes alimentaires, ceci de génération en génération.

 

Partager cet article

Repost 1
Published by Doc de Haguenau - dans Nutrition
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 06:33
Addiction pire que la cocaïne: le sucre raffiné?

Le sucre est-il plus addictif que la cocaïne?

 

Des scientifiques ont découvert que le sucre raffiné crée une dépendance plus forte que la cocaïne.

Dans l'étude, 94 % des rats ont préféré s'alimenter d'eau sucrée que de cocaïne - une drogue extrêmement addictive et dangereuse.

Les rats qui avaient déjà développé une dépendance forte à la cocaïne ont rapidement modifié leur choix pour le sucre, aussitôt que le choix leur a été offert. Les rats étaient aussi prêts à travailler plus fort pour la cocaïne que le sucre.

Comment le sucre "court-circuite" notre cerveau

Les chercheurs spéculent que cette dépendance provient du fait que nous sommes nés avec une hypersensibilité au sucre. Nos récepteurs situés dans la bouche auraient évolués dans des environnements où le sucre n'existait presque pas, et donc ils ne sont pas adaptés aux fortes concentrations de sucre artificiel.

Et donc, le sucre stimulerait nos récepteurs de façon anormalement élevée, ce qui génèrerait une "récompense" excessive pour le cerveau. Cette stimulation a le potentiel de court-circuiter les mécanismes de contrôle, et donc mener à l'addiction, comme avec la cocaïne.

Des aliments "santé" qui nous rendent accrocs au sucre... sans le savoir

La solution sucrée donnée aux rats contenait 4 % de saccharose (sucre de table). Ça peut sembler beaucoup, mais selon une étude, la plupart des boissons gazeuses sont au moins 2 fois plus concentrées en sucre.

Plusieurs boissons "santé" cachent des quantités énormes de sucre. Et ça, c'est sans parler des céréales, yaourts et collations aux noms "santé" qui sont bourrées de sucre.

Non seulement le sucre peut créer une dépendance plus forte que la cocaïne, mais selon les experts, être accroc au sucre représente un plus grand danger pour votre santé que la dépendance à l'alcool ou à la nicotine.

Seriez-vous fâché si je glissais de la cocaïne dans des aliments que vous croyez bon pour vous? Pire encore, dans les collations "santé" de vos enfants?

 

Méfiez aussi des sodas, si vous souffrez de goutte, car il ne faut pas non plus tomber dans le piège des sodas au fructose. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Santé Nutrition
commenter cet article
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 10:39

.

 

Une bière = un gâteau : quand des médecins font

compter les calories

 

Les médecins britanniques souhaitent alerter sur les risques de surpoids ou d'obésité liés à la consommation d'alcool. Selon une étude, quand les menus des bars mettent en avant le nombre de calories que représentent les boissons, les clients ont tendance à consommer 400 calories de moins que ceux qui n'ont pas été informés !

 

Cette étude, sur 2 000 adultes, a été mise en place par la  Royal Society for Public Health. Elle a également mis en avant le fait que 3/4 des personnes interrogées ne savaient pas (ou avaient une fausse idée) du nombre de calories dans un verre de vin. Et ils étaient 90 % à ne pas connaître la quantité de calories dans une pinte de bière blonde.

Pourtant, un adulte qui boit assimile 10 % de ses calories par l'alcool.

Dans chaque unité ou volume d'alcool (ce qui correspond à un petit verre de vin), on trouve environ 56 calories. L'apport journalier recommandé est de 2500 calories pour un homme adulte et de 2000 calories pour une femme.

Ainsi, on remarque qu'une pinte de bière contient 180 calories, ce qui équivaut à une part de gâteau au chocolat, c'est-à-dire à peu près autant qu'un grand verre de vin blanc (185 calories).

Ces boissons sont beaucoup plus caloriques qu'une double vodka tonic (143 calories, l'équivalent d'un donut), mais beaucoup moins qu'une pina colada.

Ce cocktail à base de rhum et de jus de fruits contient 644 calories, c'est-à-dire autant qu'un burger.

 

 

http://www.egora.fr/sante-societe/sante-publique/186958-une-biere-un-gateau-quand-des-medecins-font-compter-les-calories

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Nutrition Calories Santé Régime
commenter cet article
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 12:21

6334501647_14f71e5443.jpg

 

Les mangeurs de noix vivent plus longtemps 

 

Le Figaro fait savoir que « les consommateurs réguliers de fruits à coques développeraient moins de maladies, selon une étude américaine » qui vient de paraître dans le New England Jounal of Medicine.
Le journal note ainsi que « peu sucrés, riches en fibres, minéraux et bons acides gras, les noix et autres fruits à coques sont considérés comme des aliments intéressants pour notre santé », et relaie les résultats de « la plus grande étude jamais consacrée à ces fruits secs ».
Le quotidien explique que « grâce aux données de deux études portant sur des professionnels de santé américains suivis depuis les années 80, des chercheurs de l'université d'Harvard ont pu analyser l'effet de la consommation de fruits à coques chez près de 118.962 hommes et femmes durant près de 30 ans ».
Le Figaro retient que « l'équipe du Dr Ying Bao a montré qu'une consommation régulière et fréquente de fruits secs oléagineux - noisettes, amandes, pistaches, cacahuètes, pignons, ou les différentes noix (pécan, Brésil, macadamia...) - était associée à une réduction de la mortalité allant de 7% pour une portion (28g) hebdomadaire à 20% pour une portion quotidienne ».
« L'incidence des décès liés à des causes particulières (cancers, maladies cardiaques et respiratoires) était également réduite », ajoute le quotidien.
Le journal précise que « les fruits secs ne sont pas des aliments miracles, mais, sources d'antioxydants et même d'oméga 3 pour la noix, leur consommation est recommandée par de nombreuses sociétés savantes, exception faite des cacahuètes, en raison des nombreuses allergies alimentaires qu'elle provoque ».
Le Dr Olivier Coudron, médecin et directeur de l'institut de nutrition SIIN, réagit : « Cette étude ne permet pas d'affirmer qu'il existe un lien de causalité entre la consommation de fruits à coques et la baisse de la mortalité. Mais comme elle prend en compte d'autres facteurs aux effets positifs sur la longévité de vie, comme la consommation de végétaux ou le fait d'être non fumeur, elle apporte tout de même de forts arguments en faveur de l'intérêt des fruits secs oléagineux ».
Le praticien remarque en outre : « Attention, seuls les fruits secs frais et non transformés présentent un intérêt pour la santé, les préparations salées grillées ou caramélisés n'ayant aucun intérêt nutritionnel ».

 

Laurent Frichet Médiscoop Tsavopresse 3 Décembre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Nutrition
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 08:46

reglisse.jpg

Un rouleau de réglisse apporte 50 Calories

 

 

 

LA REGLISSE

 

 

La Réglisse ou Réglisse glabre, du grec γλυκύρριζα (Glycyrrhiza glabra L.) est une plante vivace de la famille des Fabacées, de la sous-famille des Faboideae, aux racines aromatiques. Elle est originaire du sud de l'Europe et de l'Asie.

 

La réglisse est utilisée depuis des siècles dans la pharmacopée chinoise, comme stimulant des facultés cérébrales.

Une récente étude a montré que de l’extrait de réglisse, à raison de 0,1 gramme par jour, abaisse le taux de cholestérol et de lipides sanguins chez les sujets souffrant de problèmes cardiovasculaires. La glycyrrhizine et l'acide glycyrrhétinique ralentissent le développement des virus.

Une molécule, baptisée BHP, extraite de la réglisse stopperait précocement la croissance des tumeurs cancéreuses de la prostate et du sein, en désactivant une protéine qui favorise leur prolifération.

  • Action expectorante et calmante de la toux, donc favorable au système bronchique.
  • Apaise la soif.
  • Anti-inflammatoire au niveau du tube digestif et de l'estomac, protège les cellules hépatiques et restaure la muqueuse gastrique.
  • Peut aggraver des problèmes d'hypertension artérielle, l'acide glycyrrhizique favorisant la rétention d'eau et de certains ions (effet anti-diurétique).
  • De même, effet non désiré de blocage de la fixation du potassium, via son effet bénéfique sur l'accroissement de la durée de vie des aldostérones, avec les mêmes conséquences sur l'hypertension artérielle
  • Composant du médicament Polykaraya.
  • Propriétés laxatives
  • Facilite la digestion
  • Propriétés antiarthritiques.

 

La réglisse accentue l'effet de certains médicaments comme la digitaline, certains diurétiques et corticostéroïdes. Il vaut donc mieux s'abstenir d'en consommer simultanément.

La réglisse (sèche) contient 3 à 5 % de glycyrrhizine, cette substance modifie le métabolisme des hormones corticoïdes principalement en inhibant une enzyme importante (11-béta-hydroxystéroide déshydrogénase) qui transforme normalement le cortisol, très actif, en cortisone, beaucoup moins active. Cette inhibition entraine l'apparition d'un syndrome de pseudo hyperaldostéronisme qui associe œdèmes, augmentation de la pression artérielle (HTA) et baisse du potassium sanguin.

 

Source Wikipedia

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Nutrition
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 05:58

20130913_070422.jpg

 

Le régime Seignalet

 

Le régime Seignalet appelé également régime ancestral est une méthode minceur qui ne préconise qu'une chose : avoir une alimentation saine. Du coup, tous les aliments issus du monde "moderne" sont à bannir. Avec la méthode minceur Seignalet, l'adage "Ne mangez rien que votre arrière-grand-mère ne reconnaîtrait pas" est appliqué à la lettre. Focus sur ce régime amincissant qui fait grincer des dents...

 

  • Le régime Seignalet, késako ?

Ce régime tient sont nom de son inventeur, le docteur Seignalet. Basé sur une alimentation hypotoxique (non toxique pour l'organisme), ce programme minceur préconise d'avoir une alimentation très restreinte pour se faire du bien… de l'intérieur.
Les seuls aliments autorisés sont ceux qui ne sont pas issus de l'agriculture moderne.
Et le but du régime Seignalet ce n'est pas de perdre du poids à proprement parlé mais plutôt de prévenir certaines maladies comme le diabète, l'asthme ou encore le cancer.

  • Le régime Seignalet en pratique

Comme nous venons de le souligner, le régime Seignalet préconise une alimentation saine car selon le médecin, notre alimentation moderne n'est pas adaptée à nos besoins.
Ainsi, les laitages animaux et tous leurs dérivés sont totalement bannis. D'après son inventeur, ils ne font qu'engraisser notre organisme.
De la même manière, quasiment toutes les céréales sont aujourd'hui modifiées et donc… à exclure ! Fini le blé, le maïs, l'orge, l'avoine.
Exclusion également de toutes les huiles extraites à chaud.

Et attention aux cuissons excessives. Le mieux selon cette la méthode Seignalet, c'est de manger des aliments presque crus.
On comprend mieux pourquoi le régime Seignalet est aussi appelé "régime ancestral".

  • Les limites du régime Seignalet

Il parait évident que ce régime est une diète qui l'on peut qualifier d'ultra-restrictive.
Il est très dangereux de bannir autant d'aliments, sous peine d'avoir de sérieuses carences qui pourraient entrainer de gros dommages sur votre santé.
Et ne vous y trompez pas : malgré ces restrictions, la perte de poids ne sera pas extraordinaire.

Quid des effets "bénéfices" sur la santé ?
Ils sont encore à prouver.
Evidemment, on le sait, manger des légumes frais, peu de sucres et peu de graisses, c'est bon pour la santé.
Mais lorsque la liste des aliments autorisés est si restreinte, difficile de penser que d'autres problèmes de santé ne pourraient pas apparaitre…

Alors un conseil, avant d'entamer ce régime, pensez à consulter un médecin.

 

 lien

http://www.cosmopolitan.fr/,le-regime-seignalet,1883048.asp?xtor=EPR-181

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Nutrition
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 05:52

 

cocalight

 

 

Des allégés pas si légers

 

Beurre, yaourts ou fromages… les allégés sont partout ! Mais sont-ils aussi bons pour la santé qu’ils le prétendent ? Apprenez à décrypter les étiquettes et à faire le tri pour une meilleure consommation.  

Les allégés ressemblent beaucoup aux produits alimentaires traditionnels. En effet, les industriels partent d'un produit déjà référencé, puis l'allègent en sucre et/ou en graisses. Leur objectif est de réduire l'apport énergétique.

Pour remplacer le sucre, les industriels utilisent des produits de synthèse : les édulcorants qui apportent peu ou pas du tout de calories.

Pour remplacer les graisses, ils disposent de plusieurs méthodes. La première consiste à les remplacer par de l'eau. C'est ainsi que sont fabriquées les vinaigrettes allégées. Lorsqu'il s'agit de biscuits allégés en graisses, l'industriel peut avoir augmenté la quantité de sucre ou, inversement, s'ils sont allégés en sucre, il aura augmenté la part de graisses. Enfin, certains produits comme les yaourts peuvent combiner un allégement en gras et en sucre. Fabriqués à partir de lait écrémé, les yaourts allégés contiennent moins de graisses (1 g en moins, c'est dérisoire) et sont sucrés dans bien des cas à l'aide d'édulcorants.

Les allégés ne font pas maigrir

Ils sont, certes, moins caloriques, mais ce ne sont pas des produits miracle. Nutritionnistes et industriels sont unanimes : se contenter de remplacer des aliments classiques par des allégés ne fait en aucun cas maigrir. Et ce d'autant moins que certains consommateurs ont tendance à manger deux fois plus de produits allégés sous prétexte qu'ils sont bons pour la ligne.

Bien choisir ses produits light

Une lecture attentive des étiquettes permet d'évaluer l'intérêt de ces produits.

  • Le lait : allégé en matières grasses, il est demi-écrémé ou écrémé. Il conserve le même taux de protéines, de calcium et de glucides. L'écrémage induit une perte importante de vitamines. C'est pourquoi certains produits sont enrichis en vitamines.
  • Les yaourts : ils contiennent comme les yaourts classiques le sucre naturel du lait (lactose), la même quantité de protéines et de calcium. Les yaourts nature classiques ne contenant que peu de matières grasses sont à privilégier. Les yaourts allégés fruités sont intéressants par leur faible quantité en sucre. On utilise bien souvent des édulcorants dans ces yaourts 0 % de matières grasses. Préférez les yaourts où le taux de glucides est le plus bas.
  • Le beurre : le beurre contient 96 % de matières grasses. Allégé, il présente entre 41 et 65 % de matières grasses. Les matières grasses sont essentiellement remplacées par de l'eau. La législation ne parle pas toujours de beurre, mais de pâte à tartiner ou de spécialité laitière en fonction du pourcentage de matières grasses d'origine laitière.
  • Les margarines : une margarine standard contient 82 % de matières grasses. La teneur en matières grasses d'une margarine allégée varie entre 40 et 60 %, ce qui réduit son apport calorique.
  • La mayonnaise : elle contient deux fois moins de matières grasses que la mayonnaise traditionnelle.
  • Les fromages : il existe des fromages allégés à pâte molle qui contiennent 25 à 30 % de matières grasses et des variétés à pâte cuite ou ferme à 20 ou 25 %. Si vous vous limitez à une portion de 30 g de fromage par jour, choisissez-en un qui vous fasse plaisir. Les fromages allégés à tartiner rencontrent également un certain succès. Ils sont bien souvent consommés au petit déjeuner ou incorporés dans certaines recettes.
  • Les substituts du sucre : les nouveaux édulcorants possèdent un goût proche de celui du sucre, avec plus de dix fois moins de calories. On distingue les édulcorants dits polyols (sorbitol, mannitol, maltitol...) utilisés dans les bonbons, les chewing-gums et les édulcorants de synthèse (aspartam, acésulfame de potassium, sucralose) présents dans les laitages, les boissons, les confiseries. Ils existent sous forme de poudre, de liquide, en comprimés ou en sachet. Leur consommation excessive (en particulier pour les polyols) peut provoquer des troubles digestifs.
  • Les jus de fruits : méfiez-vous, car un jus de fruits sans sucre ajouté ne contient pas de saccharose, mais contient toujours le sucre naturel du fruit. Un fruit pressé représente un demi-verre. Un grand verre est l'équivalent de 2 fruits.
  • Le chocolat allégé : il présente très peu d'intérêt, car le sucre y est généralement remplacé par des graisses.

 

Les allégés et la loi

Selon la loi, un produit peut être qualifié d'allégé dès lors que sa valeur calorique ou sa teneur en un élément (sucre, matières grasses, etc.) est réduite d'au moins 25 % en poids par rapport au produit de référence.

La mention «allégé» est synonyme de «light» et d'«à teneur réduite en...».

Il faut savoir : tous les produits laitiers et les fromages allégés en matières grasses ont la même teneur en protéines et en calcium que les produits entiers. L'allègement ne concerne que la partie lipidique du produit.

 

http://www.docvadis.fr/patrick-dorffer/page/mes_conseils_pratiques/votre_alimentation/des_alleges_pas_si_legers.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Nutrition
commenter cet article

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

">

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

SONDAGE

Météo Strasbourg

Info circulation