Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 05:22
Réservistes cherchés pour un centre de traitement Ebola (CTE) en Guinée

.

 L’EPRUS mobilise ses réservistes pour l’ouverture, en Guinée, d’un centre de traitement Ebola (CTE)


 La France a récemment annoncé l’'ouverture, en Guinée forestière, d'’un Centre de Traitement Ebola (CTE), en appui des autorités guinéennes. L'objectif est la mise en place d'un CTE de 50 lits sur une période de 9 mois. Cette mission associe la Croix Rouge Française, le Ministère des Affaires Etrangères, le Ministère de la Défense, le Ministère de l’intérieur (Sécurité Civile), le Ministère chargé de la Santé et l'’EPRUS. Le fonctionnement du centre sera assuré par la Croix-Rouge française. L'’EPRUS est chargé de mettre à disposition une partie du personnel nécessaire au fonctionnement du CTE, c'est-à-dire une quinzaine de réservistes sanitaires médicaux, paramédicaux et psychologues sur des missions de 6 semaines, formation sur place incluse. Des relèves seront organisées pour couvrir une période de 9 mois environ. Les premiers réservistes qui partiront doivent être disponibles d'’ici quinze jours, et jusqu’'à fin novembre 2014.

La sélection des candidats sera réalisée sur CV.

Une connaissance en infectiologie et maladies tropicales, une connaissance NRBC, de l’'Afrique, une expérience humanitaire sont fortement souhaitées. Les réservistes sanitaires seront affectées auprès des autorités consulaires françaises. Avant leur départ, ils suivront une première formation sur les mesures d'’hygiène et de protection, les soins aux personnes atteintes par le virus, et le fonctionnement d’un CTE. Ils suivront une seconde formation pratique sur place d’'une durée de 10 jours, dans un CTE déjà en fonctionnement.

Les personnes partiront sous le statut protecteur de Réserviste Sanitaire : temps de travail (dans la réserve) non pris sur des congés, assurance, remboursement intégral à l’employeur etc.

Les réservistes sanitaires souhaitant se porter volontaires sont invités à répondre à l’'appel à mobilisation qu’'ils ont reçu individuellement par mail. Tout autre professionnel de santé intéressé est invité à s'’inscrire sur https://www.reservesanitaire.fr/index.php/logins/preinscription ou à contacter l’'EPRUS directement.

----------------------
Inscrivez-vous à la lettre d'information
Les messages "dgs-urgent" sont émis depuis une boîte à lettres 'DGS-URGENT@dgs-urgent.sante.gouv.fr'.
Pour vérifier qu'ils ont bien été émis par une personne autorisée du ministère de la santé, consultez la liste des messages, disponible sur le site Internet du ministère.
Pour y accéder, https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/

Source : DGS / Mission de l'information et de la communication / Département des urgences sanitaires

Partager cet article

Repost0
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 15:38

 

Engagement humanitaire
« A vous d'agir »

 

150 ans après la bataille de Solférino, le Mouvement de la Croix-Rouge célébrait hier sa journée internationale en lançant une campagne « d'appel à l'action ». Et un livre de photos vient retracer l'histoire des conflits et de l'engagement humanitaire.
C'est le carnage de Solférino, ville du nord de l'Italie, le 24 juin 1859, qui donna l'idée au jeune Genevois Henry Dunant de créer des sociétés de secours aux blessés de guerre .

 L'année 2009 marque aussi les 90 ans de la fondation à Genève de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et les 60 ans des Conventions de Genève.
 Pour cette année d'anniversaires, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé hier une campagne mondiale sur le thème :
« Notre monde. A vous d'agir »

« Donner à tous le moyende changer les choses dans le monde »

 « Cette campagne ne vise pas seulement à sensibiliser. C'est un appel à l'action. Il s'agit d'encourager l'esprit de volontariat sur la planète et de donner à tous le moyen de changer les choses dans le monde qui nous entoure », a expliqué Juan Manuel Suarez del Toro, président de la FICR.
 La campagne est symbolisée par un globe terrestre morcelé et en désordre. Chaque fois qu'une personne accomplit une action ou manifeste son intérêt par l'intermédiaire du portail internet*, elle contribue à remettre en ordre un monde qui ne tourne pas rond.
 Le site internet permet aussi aux utilisateurs de se communiquer leurs expériences en participant à des blogs ainsi qu'en publiant des vidéos et des photos.
 Outre une exposition à Genève des clichés de cinq photographes renommés sur « Notre monde en guerre », un livre de photos d'archives sera publié par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).
 L'ouvrage, L'Humanité en guerre**, retrace l'histoire des conflits depuis la Guerre de Sécession américaine.
 Les 212 photos choisies proviennent du fond d'archives photographiques du CICR riche de quelque 100 000 clichés, pris par des photographes de renom comme James Nachtwey, Sebastiao Salgado, Ron Haviv, Nick Danziger, etc. ou par des délégués de la Croix-Rouge.
 A partir du plus vieux cliché - datant de la Guerre de Sécession (1861-65), l'ouvrage déroule chronologiquement les conflits de la fin du XIXe, XXe et du début du XXIe siècles. Il se clôt sur des images prises en 2007 au Sri-Lanka, en Afghanistan et dans les territoires occupés par Israël.

« Des personnes qui viennent en aide à d'autres qui souffrent »

 Les pages égrènent ce que le photographe de guerre américain James Nachtwey qualifie, dans son introduction, de « suite de cauchemars ». Mais on y découvre aussi « des personnes qui viennent en aide à d'autres qui souffrent », qui « n'ont pas baissé les bras » comme cette photo du Mahatma Gandhi, en 1906, entouré d'ambulanciers en Afrique du Sud.
 « La photographie et la Croix-Rouge ont vu le jour à la même époque. Ce nouveau moyen d'expression était de loin supérieur aux croquis et aux peintures pour témoigner de la brutalité de la guerre et des souffrances qu'elle inflige », écrit Jacob Kellenberger, président du CICR, dans la préface.
 Pour le CICR, « les photos servaient à démontrer la nécessité d'avoir des lois régissant la guerre et à mettre en évidence le rôle du CICR ». « Mais il faudra attendre le conflit du Biafra (1967-70) pour que le CICR se rende compte de l'appui important que la photographie pouvait apporter à son action humanitaire », reconnaît Jacob Kellenberger.
 Pour Frédéric Joly, porte-parole du CICR en France, « la finalité de l'humanitaire n'a pas changé mais la guerre si. Certaines se font à distance grâce à la technologie mais les humanitaires restent au contact des victimes, comme les photographes : ce livre raconte ce contact-là ».
{C}

* www.ourworld-yourmove.org ** L'Humanité en guerre, CICR, Éditions Lieux Dits, 247 p., 36 €

DNA Sam 9 mai 2009

Partager cet article

Repost0

L'humour Est La Meilleure Thérapeutique

  • : Doc de Haguenau
  • Doc de Haguenau
  • : Humour, Nutrition et santé, Politique, Sport, Histoire, Alsace, Râler, Actualités
  • Contact

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation