Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 07:00

 

Drogue : Bachelot réfléchit à des «salles de shooting»

Un usager d'héroïne montre la manipulation de seringues neuves dans une « salle de shooting », installée dans les locaux de l'association Asud, à l'occasion de la Journée mondiale des hépatites du 19 mai 2009.
Un usager d'héroïne montre la manipulation de seringues neuves dans une « salle de shooting », installée dans les locaux de l'association Asud, à l'occasion de la Journée mondiale des hépatites du 19 mai 2009. Crédits photo : AFP

Face aux infections qui menacent les toxicomanes, la ministre va engager une concertation sur ce sujet controversé. 

Les utilisateurs de drogues par voie intraveineuse, notamment d'héroïne, mais aussi de toutes sortes d'autres produits, sont particulièrement menacés par des infections chroniques, hépatite C, B, sida. Malgré une politique active de réduction des risques menée en France depuis 1987 (vente libre des seringues, programmes d'échanges, traitements de substitution) la situation reste problématique. Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, a annoncé ce lundi, lors de la 18e conférence mondiale sur le sida qui se termine demain à Vienne, qu'elle allait engager une concertation sur ce que l'on appelle communément les «salles de shooting». «L'Inserm (Institut national de la santé et la recherche médicale, NDRL) a émis une recommandation favorable à la mise en place expérimentale de ce qu'il faudrait mieux appeler des centres de consommation supervisés, a-t-elle déclaré. Nous allons prendre en considération cet avis et engager une concertation avec tous les partenaires concernés, et notamment les collectivités locales. Je sais que Paris et Marseille ont entamé, de leur côté, des réflexions sur le sujet. Ces dispositifs n'ont pas pour but de dépénaliser l'usage de drogue. Il s'agit ici, avant tout d'un enjeu sanitaire…»

Réclamé de longue date par certaines associations, ce projet, qui n'en est qu'au stade de la réflexion, suscite d'ores et déjà de multiples questions : quels sont les bénéfices attendus ? Quels sont les risques? Quel message symbolique sera entendu par les groupes vulnérables? Quel effet sur la consommation de drogues? La déclaration de la ministre suscite déjà beaucoup de réactions.

Début juillet, l'Inserm a rendu publique une expertise collective sur la réduction des risques chez les consommateurs de drogues. Il y aurait en France entre 210.000 et 250.000 «usagers problématiques de drogues» longtemps appelés toxicomanes, utilisant héroïne, cocaïne, amphétamines… Il s'agit d'une population aux trois quarts masculine, souvent affectée de troubles psychiatriques, et en difficulté sociale. Le risque de décès dans ce groupe est cinq fois plus élevé que pour la tranche d'âge équivalente.

Près de 60% de ces «usagers» seraient concernés par l'hépatite C, 11% par le virus du sida, 8% par l'hépatite C. Le partage de matériel lié à l'injection constitue le risque majeur - mais pas le seul - de transmission d'infection.

 Si l'expertise collective de l'Inserm (réalisée par un collectif de psychiatres, épidémiologistes, addictologues…) examine toutes les stratégies possibles pour réduire les risques, elle analyse en particulier l'impact des centres d'injections supervisés (CIS).

«Les centres d'injection supervisés sont des structures où les usagers de drogues par injection peuvent venir s'injecter des drogues - qu'ils apportent - de façon plus sûre et plus hygiénique, sous la supervision d'un personnel qualifié , expliquent les experts de l'Inserm. Ces centres poursuivent des objectifs de réduction des risques pour les usagers et la communauté, dans les domaines de la santé publique et de l'ordre public.» Historiquement, de tels centres ont vu le jour en Suisse il y a dix ans, du fait de l'augmentation de la consommation de drogues par injection, de l'épidémie de sida et d'hépatites, et du nombre croissant de consommateurs en grande précarité, s'injectant des drogues dans l'espace public. Huit pays autorisent de tels centres : l'Allemagne, l'Australie, le Canada, l'Espagne, le Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, la Suisse.  

Des centres très fréquentés à proximité des lieux de «deal»   

L'analyse de la littérature scientifique évaluant ces centres montre qu'ils sont très fréquentés lorsqu'ils se trouvent à proximité des lieux de rencontre des sujets et de «deal» et qu'ils offrent une large couverture horaire. «Ils permettent une intervention rapide en cas d'overdoses. Aucune overdose mortelle n'a été enregistrée dans un CIS malgré des millions d'injections pratiquées, peut-on lire dans le rapport de l'Inserm. Les CIS assurent une promotion de l'hygiène, la mise à disposition de matériel stérile et également une supervision de l'injection, parfois l'enseignement de techniques plus sûres.» Par ailleurs, les usagers de ces centres entreraient plus souvent ensuite dans un traitement pour leur dépendance. Aucune conclusion ne peut être tirée sur l'influence de ces centres sur le taux d'hépatites ou de HIV, du fait du manque d'études pour l'instant. Aucune donnée ne permet de dire si de tels centres augmentent ou diminuent la consommation de drogues. «La mise en place des CIS a presque toujours donné lieu à des débats et souvent à des oppositions, de la part des commerçants, de riverains ou de la police, notent les rapporteurs. Dans la plupart des cas, ces problèmes s'atténuent avec le temps…» À défaut de guérir les drogués, faut-il les accompagner? Telle est la question à laquelle la concertation devra répondre.

News Yahoo lefigaro.fr/sante Martine Perez 21/07/2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc - dans Santé
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 05:30

 

epagneulATT000011.jpg

 

 

J'ai réussi à obtenir une indemnité de chômage pour mon Épagneul breton.  
D'abord le Pôle Emploi ne voulait rien savoir, mais après une discussion approfondie, les choses s'arrangeaient.  
« Mais Monsieur, c'est un chien » disait l'employée derrière son guichet. Sur quoi je lui répliquais :
« Il n'a pas choisi d'être un chien et donc vous ne pouvez pas le discriminer sur la base de sa race » !  
Elle ne s'attendait pas à cette réplique et hésitait quand même.  
Alors j'ai sorti mon argument extrême :

« Il est noir, bouclé, ne parle pas un mot de Français et n'a jamais travaillé de sa vie. En  plus il vole tout ce dont il a envie ».

 Suite à ça, mon toutou a obtenu non seulement le chômage mais également les allocations familiales, les soins médicaux gratuits et nous une maison  avec jardin pour le chien !

Partager cet article

Repost 0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 05:00


Fête des Marie-Madeleine

Matin 06:00

Fair 20°C Light breeze, 2 m/s from northwest

Midi 12:00

Partly cloudy 26°C Light air, 1 m/s from east-northeast

Soir 18:00

Rain 26°C Gentle breeze, 4 m/s from west-northwest

 

Étymologie : Composé de Marie et de Madeleine
Ce prénom double a un statut un peu particulier, dans la mesure où il fut souvent considéré comme un prénom unique, se référant à la Marie de Magdala des Évangiles, à l'origine du prénom Madeleine. Beaucoup de petites filles, prénommées Madeleine à l'état civil, étaient inscrites sous le nom de Marie-Madeine sur le registre paroissial, lors de leur baptême. Les représentations de sainte Marie-Madeleine (fresques, tableaux, sculptures) sont innombrables, en particulier en France où son culte se développa à partir du XIIe siècle, appuyé par la tradition légendaire qui affirmait qu'elle avait évangélisé la Provence quelques années après la mort du Christ. Ce culte explique la longue diffusion de ce prénom, qui a considérablement régressé au XXe siècle, mais dont on peut prévoir une prochaine résurrection. 

Source  prenom.com

Partager cet article

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 12:58


Qualifications Euro 2012 - Une première peine à purger

 


Franck Ribéry et Karim Benzema ne pourront pas porter le maillot de l'équipe de France tant qu'ils seront mis en examen, fait comprendre ce matin le probable futur président de la FFF, Fernand Duchaussoy. "La présomption d'innocence est un principe obsolète" conteste l'avocate du joueur du Bayern.

Vendredi, à l'issue du conseil fédéral, Fernand Duchaussoy sera élu président de la Fédération française à la place de Jean-Pierre Escalettes. Un intérim qui durera jusqu'au 18 décembre. "Je suis candidat mais je ne sais pas si je serai l'homme qui sera choisi",tempère mercredi matin dans L'Equipe l'actuel président de la Ligue de football amateur. Mais il devrait être le seul candidat du monde amateur alors que les professionnels seraient sur la ligne d'un pacte de non-agression. L'issue fait si peu de mystères que Duchaussoy n'attend pas pour déjà définir les grandes lignes de son intérim. 

"Laurent Blanc sera le patron technique, je serai le patron tout court", prévient-il dans Le Parisien. "Pour moi, le président de la Fédération est aussi le patron de l'équipe de France. Ça ne se partage pas (...) Gérer les conflits, je sais faire", ajoute-t-il.

Et il a déjà un dossier un brûlant à traiter : les cas Franck Ribéry et Karim Benzema. Mis en examen dans le cadre de l'affaire Zahia, les deux joueurs risquent d'être privés du maillot au coq tant que cette affaire ne sera pas close. "Je parle en tant que citoyen, amoureux de l'équipe de France et membre du conseil fédéral. C'est une affaire privée, dont je ne connais pas les tenants et les aboutissants et je ne vois pas comment un joueur mis en examen pourrait être convoqué en équipe de France, estime-t-il dans L'Equipe. C'est une position personnelle, je ne suis ni sélectionneur, ni président de la Fédération. Mais si je devais être élu, je prendrais mes responsabilités. Il y a déjà eu l'affaire de la grève, on ne va quand même pas en rajouter..."

"La présomption d'innocence est obsolète"

La Fédération s'alignerait ainsi sur la position défendue avant le Mondial par l'autorité de tutelle de la FFF. "Je n'ai pas de conseils à donner à Raymond Domenech mais je n'intégrerais pas dans l'équipe un joueur mis en examen", avait ainsi vivement conseillé la ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot lorsque l'affaire avait éclaté. Cette position est une première peine à purger pour les joueurs concernés. "Vous me l'apprenez et cela me fait dire que le principe de présomption d'innocence est décidément obsolète, nous a confié ce matin par téléphone Sophie Bottai, l'avocate de Franck Ribéry. Ceux qui le respectent sont ceux qui y croient". "Il est certain que, dans ce dossier, le sportif est lié au judiciaire. J'ai le sentiment, vu l'incohérence de cette mise en examen, qu'il y a autre chose derrière",s'inquiète-t-elle.

L'avocate, qui décrit la star du Bayern comme "consternée", s'étonne notamment qu'en marge des quatre mises en examen pour soupçons de proxénétisme dans cette affaire, les deux autres prononcées hier concernent deux clients particulièrement célèbres, et seulement eux. "Il serait intéressant de faire passer la liste des clients de cette jeune femme. Ce qui se passe est incompréhensible. Cela dit, ce ne sera pas mon cheval de bataille. Mon cheval de bataille, c'est que l'enquête a établi de façon très claire qu'il ne s'était rien passé depuis l'audition de Franck Ribéry comme témoin, et qu'auparavant il n'avait absolument pas eu connaissance de la minorité de cette jeune femme". Au moment des faits qui lui sont reprochés, Franck Ribéry était l'incontestable joueur n°1 de l'équipe de France.

Anthony PROCUREUR (avec Cedric ROUQUETTE) /Eurosport - mer, 21 juil  2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc - dans Actualités
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 12:14

 

Tour de France: Fédrigo gâche le baroud d'honneur d'Armstrong

En dépit de son discours revanchard, Andy Schleck n'a pas attaqué Alberto Contador entre Bagnères-de-Luchon et Pau où s'est imposé Pierrick Fédrigo, le plus rapide d'une échappée où figurait Lance Armstrong, auteur d'un baroud d'honneur pour son dernier Tour.

 

 

 

Le peloton a revisité les quatre cols mythiques des Pyrénées, escaladés pour la première fois et dans le même ordre en direction de Bayonne il y a cent ans.

Lance Armstrong, sixième de l'étape, l'avait choisie pour se montrer une dernière fois dans la lumière d'une épreuve dont il sera longtemps le recordman de victoires (sept) mais à laquelle il tournera le dos définitivement dimanche sur les Champs-Elysées.

Depuis la première étape de montagne, le champion texan atteint par la limite d'âge et de ses jambes, a souvent été décramponné dans les cols.

Dans ce Tour de France dont il n'est plus qu'une attraction, Lance Armstrong a semblé prêter une attention mesurée au duel opposant Contador à Schleck et restait énigmatique quant à ses chances de remporter une étape et se débarrasser de l'image d'un champion en déliquescence, dont le retour à la compétition il y a 18 mois est de moins en moins justifiable sportivement.

De ce point de vue, sa performance du jour est symbolique de l'image qu'il veut laisser lui-même au public.

"J'avais planifié mon attaque", a-t-il dit.

"Je suis vivant, j'ai tout essayé. Je ne suis pas le meilleur dans cette course mais j'ai toujours un état d'esprit combatif", a-t-il ajouté.

"Lance Armstrong, ce sera fini dans quatre ou cinq jours."

SCHLECK NE VEUT PLUS DE SIFFLETS POUR CONTADOR

Le leader de la formation RadioShack est donc passé à l'attaque dès le départ de Bagnères-de-Luchon, dans un groupe de 18 coureurs où figurait son équipier Christopher Horner.

L'échappée, où figuraient des hommes bien placés au classement général, n'a jamais pu vraiment partir.

Armstrong a ensuite suivi Sandy Casar, passé à l'attaque avant le Tourmalet et comme souvent encore deuxième à l'arrivée d'une étape du Tour.

Le Texan a contribué à donner vie à une échappée de dix coureurs, dont il a subi dans l'ascension finale de l'Aubisque les changements de rythme et les à-coups.

"C'était explosif, je ne pouvais pas suivre, j'ai juste gardé mon rythme. Je me suis concentré sur l'étape plutôt que sur le classement par équipes mais je n'étais pas assez rapide", a-t-il dit.

"Lance m'a dit qu'il avait déjà beaucoup travaillé et que ce serait dur", a confirmé son manager Johan Bruyneel.

Le peloton, après un départ en trombe, a levé le pied dans le Tourmalet et l'Aubisque avant d'accélérer dans la vallée, les équipes Omega-Pharma Lotto et Garmin-Transitions protégeant les places de leurs leaders dans le top 10.

Schleck et Contador ont donc eu le temps de converser à la veille de la journée de repos et leur différend semble être apaisé, après les déclarations tapageuses du Luxembourgeois lundi soir.

"Nous avons parlé en effet de ce qui s'est passé lundi quand j'ai été victime d'un saut de chaîne", a dit Schleck.

"Désormais entre lui et moi, il n'y a plus de problèmes. Bien sûr que le Tour ne va pas se gagner sur la seule séquence d'une saut de chaîne."

"Maintenant, le Tour va se décider au Tourmalet entre lui et moi. Et je demande aux gens de ne plus siffler Alberto. Pour lui et pour moi", a conclu le deuxième du classement général.

20/07/2010 News Yahoo Reuters

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc - dans Sport
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 11:56

 

pas très sexy l'affaire Bettencourt

Avatar

 

LePost par Chimulus 21/07/2010

Partager cet article

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 09:30

 

Et un méga-parti, ça donne quoi ?

Avatar

 

 

LePost par Chimulus 20/07/2010

Partager cet article

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 09:00

 

Un bateau datant du XVIIIe siècle a été retrouvé sur le site du World Trade Center

 

New-York, États-Unis - Les restes d'un navire ont été retrouvé neuf mètres sous terre sur le site du World Trade Center.

Les restes d'un navire datant du XVIIIe  siècle ont été retrouvés sur le site du World Trade  Center. Le mardi 13 juillet, la coque mesurant 10 mètres de long a été découverte à neuf mètres sous terre. 

D'après le New York Times, un expert a déclaré que le bateau naviguait sur l'Hudson et devait être utilisé durant les grands travaux de remblai de l'île de Manhattan.

Pour dater les restes avec précision, des échantillons de bois seront envoyés à un laboratoire afin d'être analysés. Les travaux en cours sur le site des attentats du 11 septembre ne pouvant être ralentis, les scientifiques doivent se dépêcher. Le bois qui constitue la coque du bateau se dégrade en effet rapidement au contact de l'air.

La zone d'excavation sur le site des travaux n'avait pas été creusée depuis les années 60-70 à l'époque des premières Tours Jumelles.

Archéologue dépêché sur place, M.Pappalardo a déclaré que le vaisseau tout entier devait être trois à quatre fois plus grand que les restes qui ont été mis à jour. Ses hommes et lui pensent que le bateau, qui daterait du milieu du XVIIIe siècle,

avait été délibérément été démantelé et pourrait avoir été réutilisé à d'autres fins. Les ouvriers ont aussi pu déterrer une ancre de 45 kg dans la même zone un peu plus tard mais il n'est pas sûr qu'elle appartienne au même navire.
Zigonet News Yahoo 17/07/2010 

Partager cet article

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 07:00

 

 

 

 

 

Les frontières,

combien ça coûte ?

 

 

Traverser illégalement la frontière Nord Coréenne :

- 12 ans de travaux forcés.

Traverser illégalement la frontière Iranienne :

- détention perpétuelle.

Traverser illégalement la frontière Afghane :

- exécution.

Traverser illégalement la frontière Saoudienne :

- on n'entendra plus jamais parler de vous.

Traverser illégalement la frontière Vénézuélienne :

- condamnation comme espion et votre avenir est scellé.

Traverser illégalement la frontière Cubaine :

- moisir indéfiniment dans une prison politique.

 

Traverser illégalement la frontière Française permet d'obtenir

(immédiatement ou presque) :

- un emploi

- un permis de conduire

- une carte d'assurance sociale

- le bien-être social

- des cartes de crédit

"Vive la France". Du coup je voulais y aller .

Mais ? Suis-je bête ??? J'y habite déjà...

Et c'est bien pour ça

que je n'ai pas droit à tout ça...

- un logement subventionné

- l'éducation gratuite

- des soins de santé gratuits

- des médicaments gratuits ( franchise, déremboursment à 15% ou à 0% ...)

 

email reçu

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc - dans Actualités
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 05:30

 

 

DRACULA...

Dracula se fait tuer un jour et se retrouve aux portes du Paradis, accueilli par Dieu lui-même. Dieu refuse de laisser Dracula entrer à cause de tous les péchés qu'il a commis, tuant des gens et suçant leur sang.

- Je vais te donner une chance de te racheter, lui dit-il. Je vais te renvoyer sur terre, mais tu n'auras pas une forme humaine. Tu peux être réincarné dans une autre créature vivante de ton choix. Alors, que veux-tu être?

Dracula répond:

- OK... je veux être un être vivant avec des ailes et qui suce le sang.

Dieu, qui avait donné sa parole, change Dracula en chauve-souris vampire.

Dracula retourne donc sur terre, vire voletant et suçant le sang des animaux jusqu'à ce qu'il se fasse abattre un jour par un fermier.

Il se représente donc une deuxième fois devant Dieu, un peu gêné.

- Je vais te donner une deuxième chance, lui dit-il. Je vais te renvoyer sur terre mais pas sous forme humaine ni sous forme de chauve-souris. Que choisis-tu cette fois-ci?

Dracula répond:

- OK... je veux être un être vivant avec des ailes et qui suce le sang!

Dieu pense quelques instants et change Dracula en moustique.

Le voici donc qui retourne sur terre, volant partout et suçant le sang jusqu'à ce qu'il se fasse écrabouiller un jour par une de ses victimes.

Il se représente donc une troisième fois devant Dieu.

- Je vais te donner une dernière chance de te racheter. Mais cette fois, tu ne pourras pas devenir un être vivant. Tu pourras être quelque chose de non-vivant, à ton choix. Que veux-tu devenir?

Dracula répond:

- Ok... alors... je veux être quelque chose de non-vivant avec des ailes et qui suce le sang!

Dieu, voyant qu'il ne se répenterait jamais, lui répond "Pas de problèmes" et le transforme en bande hygiénique.

 

 

Partager cet article

Repost 0

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

">

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation