Mercredi 8 juin 2011 3 08 /06 /Juin /2011 08:00

 

10 choses que vous avez toujours voulu savoir sur les pets sans jamais
oser le demander.

- 1. Le mot scientifique pour les pets est "flatulences".
- 2. Les pets sont un mélange d'air, de méthane et d'autres gaz. Le
méthane étant inodore, ce sont les autres gaz qui sont responsables de
l'odeur.
- 3. Cette odeur déplaisante justement que l'on retrouve dans les pets,
provient des aliments contenant des molécules sulfurées. Quelques uns de
ces aliments sont bien connus pour leurs effets odoriférants : Les
oeufs, les flageolets, le choux, le fromage, les quetsches, les mirabelles, les boissons pétillantes, la bière ...
- 4. Les hommes réalisent en moyenne 13,63 expulsions gazeuses par jour.
Les femmes (d'après elles) n'en sont qu'à 3,28.
- 5. La "flamme bleue" légendaire : 12% des hommes admettent qu'ils ont
déjà enflammé un de leurs pets avec un briquet.
- 6. Comment mettre le pet sur le dos d'un autre : 52% des hommes et
femmes admettent avoir blâmé les autres pour un pet qu'ils avaient fait.
Ce doit être un des plus vieux mensonges de l'humanité.
- 7. Quand on pose la question : "Combien de temps êtes-vous sorti avec
quelqu'un avant de péter en sa présence ?" La moyenne ressort à 92,77
jours -- 62,98 pour les hommes et 149,82 pour les femmes.
- 8. Petit truc connu : Resserrer votre sphincter au moment du passage
du gaz va vous faire générer un bruit strident. Au contraire, relâcher
ce muscle fera passer le pet en silence. à éviter cependant lorsqu'on
est pas sûr de n'avoir que du gaz à faire passer.
- 9. D'autres expressions connues pour le pet : Un vent, une brise
d'anus, un rot inversé... liste non exhaustive.
-10. Pour que les pets ne soient pas trop odoriférant, éviter de les
garder trop longtemps. lorsque vous ne laissez pas s'échapper un pet
prêt à partir, il reste dans le rectum et continue à se charger en gaz
de fermentation. Moralité: Pétez souvent, ça sentira moins longtemps!

Par Doc de Haguenau - Publié dans : Culture générale - Communauté : Culture ignorée par la plupart
Laisser un commentaire
Retour à l'accueil

Stop Tabac

   

 

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Présentation

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés