Jeudi 7 janvier 2010 4 07 /01 /Jan /2010 12:00

 

Toujours faim ?
La faute à une hormone !

Les chercheurs du centre médical "Southwestern", de l'université du Texas, ont découvert que cette hormone entraînerait des souris à continuer de manger même si elles sont repues.

Toujours faim ? La faute à une hormone ! 

Les scientifiques ont d'abord cherché à savoir si les souris repues préféraient rester dans une pièce où elles avaient trouvé de la nourriture riche en graisses ou dans une autre pièce, où elles avaient trouvé de la nourriture fade.

Ils ont découvert que les souris auxquelles ils avaient administré de la ghréline préfèrent largement rester dans la pièce où elles avaient pu consommer de la nourriture riche en graisses. Les souris n'ayant pas reçu de ghréline n'ont pas démontré de préférence particulière.

Les chercheurs ont également découvert qu'en bloquant la sécrétion naturelle de la ghréline chez ces souris repues, les rongeurs passaient moins de temps dans la pièce associée à la nourriture riche en graisses.

Enfin, ils ont cherché à savoir combien de temps les souris pouvaient passer leurs têtes à l'intérieur d'un trou pour y manger de la nourriture riche en graisses. Ils ont observé que les souris ayant reçu de la ghréline ont continué beaucoup plus longtemps que les autres à manger cette nourriture.

Ils en concluent que cette hormone pourraient expliquer des comportements comparables chez les humains, qui possèdent des hormones et des connections entres cellules du cerveau proches de celles des souris.
Topsanté News Yahoo 29/12/2009

Par Doc - Publié dans : Actualités - Communauté : Infos en tout genre
Laisser un commentaire
Retour à l'accueil

Stop Tabac

   

 

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Présentation

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés