Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 08:38

 

                      L'Exodus 1947 

 

 

                                  280px-ExodusSh2.jpg  

 

 

Exodus 1947 (en hébreu Yetzi'at Eiropa Tashaz, c'est-à-dire Exode d'Europe 5707 suivant le calendrier hébraïque) est un bateau qui transporta en 1947 des Juifs émigrant clandestinement d'Europe vers la Palestine, alors sous mandat britannique. Le bateau quitta le port de Sète (à côté de Montpellier) en France, le 11 juillet 1947.

4 554 ? ou 4530 ? passagers dont 1 282 femmes et 1 672 enfants ont pris place à bord du S/S President Warfield*. Le bateau était conçu pour seulement 700 passagers et plus de 400 femmes sont enceintes. Les conditions de voyage étaient déplorables et insalubres, mais non pires que dans les camps de concentration.

 

* bâtiment battant pavillon panaméen, acquis en 1928 par la Baltimore Steam Packet Company et réquisitionné en 1942 pour la Seconde Guerre mondiale.

 

Les passagers émigrants que le cargo transportait, auraient tous été en règle avec des passeports visés. En réalité ils ne le sont pas, ainsi le mardi 22 juillet dans l’après-midi, l’ambassade de Paris en Colombie fait savoir que les visas présentés aux autorités françaises par les émigrants ont été délivrés à son insu et sans l’accord préalable du ministre des Affaires étrangères de Bogota. De toute façon, à cette date, la vérification de la situation légale des passagers n’est plus possible, ainsi le journal le monde révèle que les passagers de l’Exodus ont fait disparaître leurs papiers dès le début de l’embarquement.

 

exodussans-titre.png

Sète, plaque posée sur le môle rappelant le départ de Sète en 1947 de l’Exodus 47 vers la Palestine

 

Les passagers, tous rescapés de la Shoah, viennent de partout. Il y a des Juifs de Sibérie, de Russie, de Pologne, de Tchécoslovaquie, de Bulgarie, de Hongrie, de Roumanie, d’Autriche, d’Allemagne, de France, de Belgique, du Luxembourg, de Hollande, de Suède, d’Angleterre, des Amériques, de l’Afrique du Nord, de Suisse, de Chine, de Birmanie… Ils sont de tous les partis, de toutes les convictions, mais ce qui les rassemble est l’espoir d’atteindre les côtes de la Terre promise.

Beaucoup de ces émigrants étaient des réfugiés survivants de la Shoah. Ils n'avaient pas de certificat légal d'immigration pour la Palestine d'autant que les Britanniques limitaient l'immigration juive dans ce pays.

La marine royale britannique s'empara du navire à Haïfa, et renvoya tous ses passagers dans la zone sous contrôle britannique en Allemagne par Hambourg, via Chypre et Port-de-Bouc en France.

L'affaire Exodus 47 bouleverse l'opinion mondiale, de fortes vagues de contestations sont observées ainsi qu’une indignation mondiale d'émigrants gagnèrent finalement Israël après la création de l'État ainsi, à la déclaration d’indépendance d’Israël, le 14 mai, les camps se vidèrent pendant la nuit. Cette affaire aura un poids considérable dans le partage de la Palestine vers la fin de l'année 1947. Le 30 novembre 1947, l’Assemblée générale de l’ONU approuve le partage de la Palestine entre Juifs et Arabes par 33 voix contre 13 et 10 abstentions.

Finalement, quelques mois plus tard, tous les passagers de l’Exodus pourront atteindre la Terre Sainte. Certains reçoivent des visas légaux qui leur permettent de franchir la frontière à Strasbourg et d’embarquer au titre du quota d’immigration, à bord du paquebot Transylvania à destination d’Haïfa.

Ainsi que la presque totalité des émigrants de l’Exodus quitta l’Allemagne. Par exemple, le 28 juillet, le New York Herald Tribune faisait paraître un reportage intitulé : Les Juifs de l’Exodus « sont chez eux », le reporter précise que « S’il reste encore en Allemagne quelques réfugiés de l’Exodus, il est impossible de les déceler.

Les protestations anglaises sont mal et surtout tard venues ». Le 7 septembre, les derniers immigrants de l’Exodus ont été sortis d’Allemagne avec la montée des soixante-dix passagers du bateau Kadimah. Quant au bateau lui-même, en août 1952 il sombra à Haïfa, détruit par un incendie. Le capitaine du navire, Ike Aronowicz, né en 1923, est mort le 23 décembre 2009.

La loi du Retour est votée le 5 juillet 1950 par le Parlement de Jérusalem :

« Tout Juif, où qu’il se trouve dans le monde, a le droit d’immigrer dans la partie historique du peuple d’Israël ».

Les Britanniques et les Sionistes sont, d’une certaine manière, tous les deux vainqueurs de ces évènements. D’une part, Londres a réussi à empêcher l’arrivée massive de survivants de la Shoah en Palestine avant la création de l’État d’Israël et évite ainsi un soulèvement arabe. D’autre part, l’immoralité et l’inhumanité des politiques d’immigration anglaise, relayées par la presse, octroie aux Juifs une victoire politique.

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Exodus_1947 

et 2è photo de Nina Padilha (http://www.leschaisesdenina.com/

Capture-d-e-cran-2013-11-29-a--12.23.30-copie-1.png

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L






HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net
Répondre
D






M

Moi qui croyais, qu'ils étaient partis de Marseille ! Merci Doc pour l'article.
Répondre
D


de rien



N

Je découvre ma région avec bonheur.
Et les balades sont extra.
Même par temps froid.
APN en bandoulière, j'ai des yeux d'enfant.
Répondre
D


Ah les yeux d'enfants apportent plus de joie et de bonheur de découverte, que ceux des adultes blasés...



N

J'ai photographié cette plaque la semaine dernière !
Répondre
D





 Merci pour la photo, comme quoi, les ballades peuvent être instructives.



L'humour Est La Meilleure Thérapeutique

  • : Doc de Haguenau
  • Doc de Haguenau
  • : Humour, Nutrition et santé, Politique, Sport, Histoire, Alsace, Râler, Actualités
  • Contact

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation