Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 12:30

6792437687_3e0dcd5995.jpg

 

Ces aliments qui peuvent «détraquer» nos médicaments

Le Parisien remarque que « tout est évidemment question de dosage, mais certains médicaments sont à consommer avec modération dès lors que l’on suit un traitement ».
Le quotidien rappelle ainsi : « Pamplemousse, choux, produits à base d’anis, réglisse ou boissons alcoolisées… tous ces aliments peuvent soit augmenter, soit réduire l’effet de certains médicaments s’ils sont consommés dans des proportions trop importantes ». Le Parisien explique notamment que le pamplemousse, « surtout, en jus, augmente de façon importante l’absorption du médicament par l’organisme, jusqu’à la multiplier par 15 selon le traitement. Cela peut ainsi revenir à prendre en une seule fois la dose de deux semaines ! C’est particulièrement vrai pour deux types de molécules, les statines […] et les immunodépresseurs prescrits contre les risques de rejet de greffe ».

Le journal relève qu’« un jus de pamplemousse avec la simvastatine peut ainsi provoquer de graves atteintes musculaires. Pour les [immunodépresseurs], c’est le rein qui risque d’être endommagé en cas de prise trop régulière ». François Chast, chef du service de pharmacie clinique des hôpitaux universitaires de Paris-Centre, précise toutefois que « toutes les statines et tous les antirejets ne sont pas concernés et, de façon générale, sur ces interactions, il ne faut pas s’affoler au point de se sentir terrorisé à l’idée de manger ! ».
Le Parisien conseille ainsi : « Lisez bien la notice ! », François Chast ajoutant que « c’est indispensable, et les pharmaciens et les médecins sont les professionnels les mieux placés pour conseiller ».

 

Laurent Frichet Médiscoop Tsavopresse 10 septembre 2012

Anis, réglisse… Ces aliments qui n’aiment pas les médicaments

 
  • Le pamplemousse

Surtout en jus, car il augmente de façon importante l’absorption du médicament par l’organisme, jusqu’à la multiplier par 15 selon le traitement. C’est particulièrement vrai pour deux types de molécules, les statines, et les immunodépresseurs prescrits contre les risques de rejet de greffe. Pour les premiers, un jus de pamplemousse avec la simvastatine (commercialisé sous le nom de Zocor® ) peut ainsi provoquer de graves atteintes musculaires. Pour les seconds, tels que la ciclosporine ou le tacromilus, c’est le rein qui risque d’être endommagé en cas de prise trop régulière.
  • L’alcool

L’alcool est un mauvais allié des médicaments agissants sur le système nerveux central. Antiépileptiques, psychotropes, anxiolytiques… avec l’alcool, qui augmente les effets de leurs molécules et notamment celui de l’endormissement, l’effet revient à un surdosage. Associé à l’aspirine ou aux anti-inflammatoires tels que l’ibuprofène, l’alcool peut avoir des effets moins perturbateurs mais douloureux, des brûlures d’estomac et de l’acidité.
  • Les boissons anisées

L’anis entrainerait à la fois une diminution d’action des antidépresseurs et une augmentation à l’inverse des effets de la codéine, que l’on trouve par exemple dans les antitussifs et des antimigraineux.
  • Les aliments riches en vitamine K

Notamment les légumes verts (les choux essenteiellement) et les abats ( foie...). Consommation non pas à bannir, mais à limiter en cas de traitement anticoagulant ( AVK anti-vitamine K: Préviscan® - Sintrom® ). Ces aliments diminuent l’efficacité du traitement , perturbent le dosage de  l'INR - Prothrombine) et aggravent les risques de thrombose veineuse.
  • La réglisse

Cette racine douce-amère, aux vertus reconnues pour enrayer un ulcère gastrique, ne convient en revanche pas aux hypertendus. Car outre ses qualités de stimulant des sécrétions de l’estomac, de diminution du taux de lipides dans le sang et du cholestérol, ou encore de bouclier antivirus, elle augmente la pression artérielle. Résultat, un excès de consommation (environ 50 g chaque jour, ce qui est rarement le cas) pendant une longue durée (au moins un mois et demi) peut provoquer des symptômes d’intoxication : maux de tête, perte de potassium, léthargie… En règle générale, il faut éviter d’en manger de façon quotidienne en cas d’hypertension mais aussi d’insuffisance rénale. Les pharmaciens mettent aussi en garde contre l’interaction avec des diurétiques et des corticoïdes, anti-inflammatoires, car elle en potentialise les effets. 
 S.B. le 12-09-2012
http://www.egora.fr/sante-societe/m%C3%A9dicaments/151760-anis-r%C3%A9glisse%E2%80%A6-ces-aliments-qui-n%E2%80%99aiment-pas-les-m%C3%A9dicaments
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Santé
commenter cet article

commentaires

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

">

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation