Lundi 21 décembre 2009 1 21 /12 /Déc /2009 08:00

 

Grippe A

La Suisse a commandé beaucoup trop de vaccins

Le pic de l’épidémie étant passé, le Conseil fédéral a décidé de se débarrasser d’un tiers des 13 millions de doses disponibles.


4,5 millions de doses vont être redistribuées à d’autres pays. (Photo: AFP)

La Suisse a-t-elle été trop prudente? Jeudi, le gouvernement a annoncé qu’il allait renoncer à 4,5 millions de vaccins.
 A l’origine, les spécialistes estimaient que deux piqûres seraient nécessaires, d’où le surplus commandé.
 
Sur les 13  millions de doses achetées à Novartis et à GlaxoSmith­Kline pour 84 millions de francs, une partie sera donnée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les pays en voie de développement. Le reste sera revendu à des Etats ayant les moyens d’acheter ces doses et qui sont actuellement à la recherche de vaccins. Le stock restant suffira à protéger la population en cas de deuxième vague pandémique.

En Suisse, le pic de l’épidémie est dépassé, selon Patrick Mathys, responsable de la section pandémie à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le nombre de cas avérés ou suspectés a baissé dans tout le pays. Cinq semaines après le début de la campagne de vaccination, «on estime que, selon les cantons, entre 15 et 30% de la population s’est fait vacciner, alors que les groupes à risque représentent 15 à 20% de la population», explique Virginie Masserey, responsable à l’OFSP. Les centres cantonaux de vaccination seront tous fermés d’ici à la semaine prochaine. Cependant, il sera toujours possible de se faire piquer dans les cabinets médicaux et dans les hôpitaux.

L’activité grippale reste élevée sur le Vieux-Continent. En Europe, le pic a été atteint ou est en train d’être atteint sauf en France où les cas continuent d’augmenter.
17/12/2009 20min.ch

Par Doc - Publié dans : Actualités - Communauté : Infos en tout genre
Laisser un commentaire
Retour à l'accueil

Stop Tabac

   

 

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Présentation

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés