Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 12:10
410373239_bb42e7f909.jpg

Un médicament contre la cécité interdit


Martine Perez note dans Le Figaro que « la Direction générale de la santé a envoyé la semaine dernière une circulaire à tous les directeurs d’agence régionale de santé leur demandant d’interdire aux hôpitaux d’utiliser l’Avastin pour traiter la DMLA ».
Le directeur général de la santé, Jean-Yves Grall, écrit que « la préparation de seringues par répartition aseptique d’une solution de bévacizumab (Avastin) pour injection intravitréenne est interdite, compte tenu de l’existence d’une spécialité adaptée (Lucentis, ranibizumab) possédant une AMM pour le traitement de la DMLA et spécifiquement formulée et présentée pour les injections intravitréennes ».
Martine Perez constate que « cette interdiction a provoqué une véritable consternation dans tous les grands services d’ophtalmologie des hôpitaux français, qui utilisent largement ce médicament. [… ] Cette décision semble très étonnante : l’Avastin coûte entre 30 et 50 € la dose ; le Lucentis vaut 800€ ! ».
La journaliste relève qu’« actuellement, en Espagne et en Italie, les médecins ne prescrivent que l’Avastin, tout comme une majorité aux Etats-Unis et en Suisse. Dans de nombreux pays, l’usage de l’Avastin dépasse celui du Lucentis, trop onéreux pour les systèmes d’assurance-maladie ».
« La Direction de la santé explique que l’interdiction de l’Avastin a été décidée du fait de cas d’infection de l’œil aux Etats-Unis, probablement liés à une mauvaise préparation »,
remarque Martine Perez, qui précise que « quelques cas ont également été décrits avec le Lucentis ».
La journaliste indique que « le Pr Gilles Aulagner (Hospices civils de Lyon), qui copilote un essai thérapeutique comparant les deux médicaments, a écrit à la ministre de la Santé pour lui demander de revoir cette décision ».
Martine Perez note enfin que
« cette interdiction - la seule au monde -, qui traduit, selon les experts, une application rigide du principe de précaution, risque de coûter très cher à la Sécurité sociale, de l’ordre de 200 à 500 millions d’euros ».
 
Laurent Frichet Médiscoop Tsavopresse 30 juillet 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Santé
commenter cet article

commentaires

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

">

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation