Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 12:42

3546792997_d7434d9e98.jpg

Les pharmaciens seront bientôt rémunérés au mérite

 

Vincent Collen note en effet dans Les Echos que « les syndicats de pharmaciens et l'assurance-maladie finalisent [aujourd’hui] un accord qui va bouleverser la façon dont la profession est rémunérée. A terme, un quart de leurs revenus proviendraient de la réalisation d'objectifs d'efficience et de santé publique ».
Le journaliste rappelle que « la rémunération des pharmaciens dépend aujourd'hui du nombre de boîtes de médicaments qu'ils délivrent, et de leur prix, fixé par l'Etat pour les produits remboursables, qui représentent plus de 80% de leur chiffre d'affaires ».
Vincent Collen remarque cependant que « tous les ans, pour réduire le déficit de l'assurance-maladie, le gouvernement baisse les prix des produits de santé, et les médecins sont incités à prescrire des molécules moins onéreuses. Résultat, la rémunération des pharmaciens, globalement élevée il est vrai, souffre. Leur marge n'a progressé que de 0,2% par an en moyenne depuis 2007 ».
« C'est aussi un problème pour la Sécurité sociale, car ce mode de rémunération n'incite pas à faire baisser une consommation de médicaments déjà très élevée », 
poursuit le journaliste.

Vincent Collen explique donc que selon cet accord à finaliser, les pharmaciens « toucheraient aussi des honoraires pour les actes qu'ils réalisent : le nombre de patients reçus serait pris en compte, ainsi que le nombre de lignes sur chaque ordonnance. Cela permettrait de valoriser le temps passé avec les patients aux pathologies les plus graves ».
Le journaliste indique que « la rémunération tiendrait aussi compte des économies que les pharmaciens permettront à l'assurance-maladie de réaliser : en transmettant les ordonnances sous format électronique par exemple, ou en délivrant plus de médicaments génériques ».
« Enfin, une partie de la rémunération serait liée à des objectifs de santé publique, comme pour les médecins : surveiller que les asthmatiques prennent bien leur traitement, améliorer le suivi des patients sous anticoagulants pour réduire les hospitalisations, etc. », 
ajoute Vincent Collen.

Le journaliste précise qu’« il reste à déterminer quelle part des revenus basculera de la marge sur les médicaments vers ces nouveaux honoraires. […] L'objectif pourrait être fixé à 25% dans 5 ans, avec une première étape autour de 10% dès la première année. La réforme est délicate, car elle ne doit rien coûter à la Sécurité sociale : elle fera donc obligatoirement des gagnants... et des perdants ».
La Croix note de son côté que « les pharmaciens pourraient être payés pour des conseils aux patients ».
Le journal s’interroge ainsi : « Les pharmaciens vont-ils participer au suivi des patients ? La question est au cœur des discussions actuellement menées entre l’assurance-maladie, les syndicats et les complémentaires santé ». Philippe Besset, de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, remarque que « l’idée est de mieux faire reconnaître notre implication dans le parcours de soins ».
La Croix explique notamment que « les pharmaciens pourraient être payés pour des «entretiens pharmaceutiques» qu’ils conduiraient auprès de certains patients atteints de maladies chroniques ».
Michel Chassang, président de la CSMF, déclare quant à lui : « C’est très bien que les pharmaciens jouent un rôle de conseil mais pas question qu’ils fassent des consultations médicales bis »,tandis que Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine, indique : « Notre objectif n’est pas de concurrencer les médecins mais de travailler en bonne intelligence avec eux ».

Laurent Frichet Médiscoop Tsavopresse 28-03-2012

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Doc de Haguenau - dans Sécurité sociale
commenter cet article

commentaires

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

">

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

Météo Strasbourg

Info circulation