Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 05:30
Humour Répliques: Tac au tac
 

Ah! ces ripostes brillantes...

 

Lors d'une visite du palais de Blenheim (maison ancestrale de la famille Churchill ), Lady Astor, l'icône féministe, se retrouva à discuter des droits des femmes avec Winston Churchill, qui n'était pas réputé pour son affection pour le sujet. Au sommet de leur désaccord, Lady Astor s'écria : 

« Winston, Si j’étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre verre ! » 

Réplique du tac au tac de Churchill : 

« Eh bien moi, Nancy, si j’étais votre mari, je le boirais ! »

 

Sacha Guitry et Yvonne Printemps, son épouse du moment, se promènent dans un cimetière. 

« Lorsque vous serez là, on pourra écrire sur la pierre : Enfin froide, » déclare galamment le spirituel Sacha. 

« Et quand vous y serez, sur la vôtre on pourra écrire : Enfin raide. «

 

Je ne sais plus quel animateur de télé pose cette question fondamentale à Michel Blanc : 

« Être chauve, est-ce un handicap ? » 

« Je suis chauve, mais j'ai une queue de cheval ! »

 

Au Conservatoire national d'art dramatique, Louis Jouvet, professeur, à François Périer, jeune élève : 

- Si Molière voit comment tu interprètes ton Don Juan, il doit se retourner dans sa tombe. 

Et Périer de répliquer du même ton : 

- Comme vous l'avez joué avant moi, ça le remettra en place.

 

Anna Tyskiewicz, future comtesse Potocka, cachait avec soin un strabisme divergent. Mais Talleyrand, le plus célèbre pied-bot de l'Histoire, connaissait cette infirmité. Un jour, elle s'avisa de lui demander : 

- Comment allez-vous, Prince ? 

- Comme vous voyez, madame, répondit Talleyrand.

 

-  « Le maréchal va beaucoup vous manquer…» dit-on à l’épouse du Maréchal de Boufflers après qu’il fut décédé. 

- « Peut-être. Mais au moins, je saurai où il passe ses nuits » réplique-t-elle.

 

Monsieur de Rivarol, combien d’années me donnez-vous ? » demandait une vieille coquette à l’homme célèbre. 

Réponse : 

- «Pourquoi vous en donnerais-je Madame ? N’en avez-vous donc pas assez ?"

 

A la fin d'un dîner organisé par Winston Churchill, le maître d’hôtel du héros de la guerre présente la cave à cigares aux invités. L’un d’entre eux, sans le moindre scrupule, en prend cinq, les met dans sa poche et déclare : 

- ”C’est pour la route. » 

- « Merci d’être venu d’aussi loin, lui lance Churchill. »

 

Ah! ces ripostes brillantes...

 

Lors d'une visite du palais de Blenheim (maison ancestrale de la famille Churchill ), Lady Astor, l'icône féministe, se retrouva à discuter des droits des femmes avec Winston Churchill, qui n'était pas réputé pour son affection pour le sujet. Au sommet de leur désaccord, Lady Astor s'écria : 

« Winston, Si j’étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre verre ! » 

Réplique du tac au tac de Churchill : 

« Eh bien moi, Nancy, si j’étais votre mari, je le boirais ! »

 

Sacha Guitry et Yvonne Printemps, son épouse du moment, se promènent dans un cimetière. 

« Lorsque vous serez là, on pourra écrire sur la pierre : Enfin froide, » déclare galamment le spirituel Sacha. 

« Et quand vous y serez, sur la vôtre on pourra écrire : Enfin raide. «

 

Je ne sais plus quel animateur de télé pose cette question fondamentale à Michel Blanc : 

« Être chauve, est-ce un handicap ? » 

« Je suis chauve, mais j'ai une queue de cheval ! »

 

Au Conservatoire national d'art dramatique, Louis Jouvet, professeur, à François Périer, jeune élève : 

- Si Molière voit comment tu interprètes ton Don Juan, il doit se retourner dans sa tombe. 

Et Périer de répliquer du même ton : 

- Comme vous l'avez joué avant moi, ça le remettra en place.

 

Anna Tyskiewicz, future comtesse Potocka, cachait avec soin un strabisme divergent. Mais Talleyrand, le plus célèbre pied-bot de l'Histoire, connaissait cette infirmité. Un jour, elle s'avisa de lui demander : 

- Comment allez-vous, Prince ? 

- Comme vous voyez, madame, répondit Talleyrand.

 

-  « Le maréchal va beaucoup vous manquer…» dit-on à l’épouse du Maréchal de Boufflers après qu’il fut décédé. 

- « Peut-être. Mais au moins, je saurai où il passe ses nuits » réplique-t-elle.

 

Monsieur de Rivarol, combien d’années me donnez-vous ? » demandait une vieille coquette à l’homme célèbre. 

Réponse : 

- «Pourquoi vous en donnerais-je Madame ? N’en avez-vous donc pas assez ?"

 

A la fin d'un dîner organisé par Winston Churchill, le maître d’hôtel du héros de la guerre présente la cave à cigares aux invités. L’un d’entre eux, sans le moindre scrupule, en prend cinq, les met dans sa poche et déclare : 

- ”C’est pour la route. » 

- « Merci d’être venu d’aussi loin, lui lance Churchill. »

 

Partager cet article

commentaires

STOP TABAC & ANTI-SMOKING THERAPY

Et si vous arrêtiez de fumer? Ne repoussez pas tout le temps la décision à demain, une fois les complications arrivées, vous vous direz si seulement j'avais arrêté...

http://www.dorffer-patrick.com/article-sevrage-tabagique-j-arrete-de-fumer-mais-c-est-dur-tres-dur-65570244.html

 

The session consists first in a group therapy, and then in individual mesotherapy injections under the skin, with a small needle at both ears.
The mixture injected is purely homeopathic, it causes the disgust of the cigarette, he fought against the urge to smoke, irritability, and against the craving.
One session is required in almost all cases. 

Nicotine withdrawal by homeopathic mesotherapy 

Recherche

Disclamer-Contenu du site

Tous les articles, images, vidéos, blagues, photos... présents sur ce site proviennent soit de moi, soit d'autres sites Web comme le mien, soit bien souvent m'ont été envoyés par Email.

Elles n'ont pas à ma connaissance de Copyright, et je ne connais pas le nom de leurs auteurs la plupart du temps.

Par ailleurs, l'essentiel du contenu de ce site est déjà largement diffusé sur le Net, et je suis ainsi bien incapable de déterminer son origine exacte.

Toutefois, si vous êtes l'auteur et ne désirez pas qu'une de vos créations apparaissent sur ce site, contactez moi par courriel, et je les retirerais.

Si vous possédez des droits sur des images, des vidéos... et, si vous désirez qu'ils ne soient publiés sur ce site, veuillez me prévenir par mail, je m'engage à les retirer dès réception de votre demande.

Il en résulte que le Site décline toutes responsabilités quant à l'utilisation qui pourrait en être faite par autrui.

 

">

Pages

J'adore la vie, l'humour, et bien plus

J'adore la vie, l'humour, les critiques objectives ou parfois pas, une soif d'informations. Je râle, je pousse des coups de gueule, je m'exprime, j'informe.

SONDAGE

Météo Strasbourg

Info circulation